PROJET EUROPEEN EN ENTREPRENEURIAT A L’UM5R

C’est un programme européen d’appui à la modernisation des systèmes d’enseignement supérieur des pays d’Europe centrale et orientale, d’Europe du Sud-Est, d’Asie centrale et de la Méditerranée.

Le programme Tempus (2003-2014) a pour but de développer les systèmes d’enseignement supérieur dans ces pays à l’aide de la coopération avec les  établissements  des Etats membres de la Communauté Européenne.
Ce programme se fonde sur le constat que les établissements d’enseignement supérieur revêtent une importance particulière pour le processus de transition sociale et économique ainsi que pour le développement culturel . Ils constituent également des centres d’expertise et de ressources humaines et assurent la formation des nouvelles générations de dirigeants.

Au Maroc de 2003-2014, le programme Tempus a financé plus de 100 projets pour un montant supérieur à 45,5 millions d’euros. Ces projets ont portés sur plusieurs thématiques, tels que l’employabilité, la gouvernance, la réforme de l’enseignement, e-learning…  

L'université Mohammed V de Rabat a été très impliquée dans le programme Tempus et membre de nombreux projets Tempus . En entrepreneuriat; 2 projets pourraient être présentés: Le Projet  P@lmes et le Projet DEVEN3C.

Projet "Tempus P@lmes" (2012-2015)

Le projet Européen Tempus P@lmes «Passeport Numérique de Compétences pour améliorer l’employabilité des lauréats de l’Enseignement Supérieur marocain » a été sélectionné par la commission européenne lors du 5ème appel TEMPUS IV.

Le coordonnateur Européen du projet est  l’Université de Savoie, le consortium est composé   des 14 universités marocaines, du ministère de l’enseignement supérieur marocain, de la Confédération Générale des Entreprises Marocaines, l’Université de Mons en Belgique, l’Université d’Aveiro au Portugal, l’Université Claude Bernard Lyon 1 en France et l’entreprise PENTILA.

 Objectif général du projet: Amélioration de l’employabilité des étudiants

Les universités marocaines réunies au sein de P@LMES ont choisi de se doter d’un Cadre National Commun pour la Certification des compétences transversales acquises par leurs étudiants au cours de leur cursus et qui pourrait etre reconnu par les entreprises lors de leur embauche.

Projet tempus palmes.pdf

Le cadre national marocain de qualification des compétences transversales.pdf

Projet DEVEN3C

Le projet DEVEN3C (Développement des compétences entrepreneuriales à l’université marocaine, Créativité, Connaissance et Culture, 

Le consortium est composé de Università degli Studi di Napoli "Parthenope" (UNIPARTH), L'UNIPARTH est composée de 5 écoles: Economie et Management; Droit; Sciences et Technologie; Ingénierie et l'Education Physique et accueille environ 20.000 étudiants, Cosvitec Soc. Cons. ar.l. COSVITEC est un centre supérieur de recherche et de l'enseignement/formation, Le Centre d'Entrepreneuriat de Tilburg university (TCE) est une initiative de TiU, Universidad de Cantabria (UC), Université Hassan 1er, Université Sultan Moulay Slimane (USMS), Université Moulay Ismail (UMI), Université Cadi Ayad (UCAM), Université Internationale de Rabat (UIR),   Université Mohamed V Souissi (UM5S),   Université Mohamed Premier (UMP) Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique (MESRSFC), Association des Femmes Chefs d’Entreprise du Maroc (AFEM), société Presensatie (PTiU),  Buckinghamshire New University (BNU) la BNU vise à inspirer et aider les gestionnaires et les chefs d'entreprises à développer des solutions pour relever les défis au sein de leurs entreprises. Projects Abroad Ltd (PA) Projects Abroad est leader dans les programmes d’échange et du bénévolat pour les étudiants européens dans un large éventail de projets, 

Le projet DEVEN3C a eu pour objectif principal d’encourager l’auto-emploi innovateur chez les étudiants comme choix professionnel, en établissant des Services d’Appui Entrepreneurial dans les universités et en promouvant l’enseignement entrepreneurial dans les cursus académiques des établissements à accès ouvert selon la stratégie adoptée à cet égard par la réforme universitaire marocaine.  

Objectifs spécifiques : 

  -  Sensibiliser les étudiants à l'existence de l'auto-emploi comme une alternative d’emploi le long de tout le cursus académique ; 

  -  Renforcer les capacités entrepreneuriales des lauréats de l'université par le biais d'activités de formation spécifiques ; 

  - Apporter les compétences nécessaires aux étudiants entrepreneurs pour qu’ils puissent entreprendre à travers des outils de conseils et d’accompagnement ; 

  -  Établir dans les universités des mécanismes de prospection qui permettent d’évaluer le degré de réussite des mesures de promotion, de formation et de conseil mises en place, ainsi que de l'état de l'entrepreneuriat dans leur pays ; 

 -  Créer des réseaux qui permettent aux universités participantes d’internationaliser leurs activités en partageant les connaissances, en promouvant de nouvelles initiatives et études, et en renforçant leurs efforts individuels.

Le public cible des activités du projet sont les étudiants, mais aussi tous les intervenants de l'université marocaine : les enseignants, le personnel technique d’administration, les chercheurs et les institutions et ses représentants.

Les méthodologies utilisées sont celles des universités européennes pour soutenir leurs jeunes entrepreneurs, ce qui constitue une double stratégie : les compétences et les acteurs.

Compétences : on part de l’idée de considérer l’esprit entrepreneurial comme une compétence. Par conséquent, si on veut la développer, on doit agir sur le Triangle de la Compétence : vouloir-savoir-pouvoir. Si on veut que les étudiants, public cible de ce projet, développent leur esprit entrepreneurial, on doit stimuler leur envie d'être des entrepreneurs (vouloir). Mais vouloir n’est pas suffisant, ils doivent aussi apprendre comment mettre en œuvre ces préoccupations (savoir). Enfin, pour consolider la compétence entrepreneuriale, ils devront être également en mesure d’exécuter leurs projets réels en entrepreneuriat (pouvoir). A ces trois éléments verticaux s’ajoute deux autres éléments transversaux qui garantissent la pérennité et l'adaptabilité du modèle : la mise en place de mécanismes d'analyse et d'évaluation de la réalité entrepreneuriale au niveau institutionnel et national, et le travail interinstitutionnel comme garant de la stabilité et la permanence des mesures élaborées.

Acteurs : bien que les principaux bénéficiaires des activités du projet soient les étudiants, il est aussi nécessaire d'identifier et de travailler avec les acteurs des universités marocaines, qui d’une manière ou d'une autre, exercent une influence sur eux : les étudiants eux-mêmes, les enseignants, le personnel technique d’administration, les chercheurs, les institutions et leurs représentants.

Ces deux axes (Compétences et Acteurs) sont ceux qui permettent de structurer le projet du point de vue des objectifs spécifiques et des activités. Ces objectifs sont définis par l’axe de la Compétence et ils sont basés sur les trois éléments verticaux vouloir-savoir-pouvoir et sur les deux transversaux (analyse et interinstitutionnel). Les WP et leurs activités, sont déterminés par les acteurs sur lesquels s’exerce l’influence afin d’atteindre les objectifs fixés.

L’objectif spécifique 1 prétend sensibiliser les étudiants de l'existence de l'auto-emploi comme une alternative d’emploi le long de tout le cursus académique, c.-à-d. il y’a une incidence sur l'axe  « vouloir ». A cet effet, on a conçu deux activités : « Entrepreneur Comme Toi » (activité 1.1) pour les étudiants, et « Ecole de l’Entrepreneuriat » (activité 1.2) pour les enseignants du module « Culture Entrepreneuriale » des établissements à accès ouvert.

L’objectif spécifique 2 vise à renforcer les capacités entrepreneuriales des étudiants de la dernière année du cursus académique par le biais des séminaires sur les « Compétences Entrepreneuriales » (activité 2.1), basé sur l’axe « savoir ». Les bénéficiaires seront les étudiants qui ont des préoccupations entrepreneuriales et l’envie de créer une entreprise dans l'avenir.

Avec l'objectif spécifique 3 on prétend apporter les compétences nécessaires « pouvoir » aux étudiants entrepreneurs pour qu’ils puissent entreprendre à travers des outils de conseils et d’accompagnement. Les activités de cet objectif : la réalisation du  WebSeminar (activité 3.1) et des Stages (activité 3.2), l’élaboration du Toolkit (activité 3.3) et la création des SAE (activité 3.4) sont destinées au personnel technique d’administration des universités marocaines qui géreront les SAE. Ces services seront utiles pour les étudiants et les lauréats qui ont l'intention de préparer un projet de création d’une entreprise.

L’objectif spécifique 4 vise à établir au sein des universités marocaines, des mécanismes de prospection qui permettront d’évaluer le degré de réussite des mesures de promotion, de formation et de conseil mises en place, ainsi que de l'état de l'entrepreneuriat au Maroc. Le public cible sont les enseignants qui développeront l'étude sur les « Obstacles pour Entreprendre depuis l’Université » (activité 4.1). Ceci implique le développement de l'axe « analyse ».

Enfin, l'axe « interinstitutionnel » est touché par l'objectif spécifique 5, qui vise à créer des réseaux qui permettront aux universités marocaines d’internationaliser leurs activités en partageant les connaissances, en promouvant de nouvelles initiatives et études, et en renforçant leurs efforts individuels. Les activités à travers lesquelles cet objectif est réalisé sont : la création du Réseau (activité 5.1), le lancement de l’Appel d’Offres (activité 5.2), le Prix pour l’Equipe Gagnante (activité 5.3) et l’organisation du Congrès (activité 5.4).

La nature séquentielle du développement des compétences définie par le Triangle des Compétences, détermine la distribution temporaire des WP à la lumière des résultats générés par leurs activités.

Service d'appui entrepreneurial.png

Service d'appui entrepreneurial.pdf
Présentation du SAE crée dans le cadre du projet DEVEN3C.pdf

présentation du Projet DEVEN3C.pdf

Rapport Université et Entrepreneuriat: Obstacles http://entrepreneurs-maroc.uca.es/wp-content/uploads/2017/04/Frances-emprendedora-web-interactivo.pdf

L’entrepreneuriat des étudiants: Résultats GUESS 2016 http://entrepreneurs-maroc.uca.es/wp-content/uploads/2017/05/GUESS-france%CC%81s-WEB.pdf